14/06/2008

Partager...


Dernièrement, j'ai appris qu'il y avait une famille où l'on n'avait rien mangé depuis quelques jours. C'était une famille hindoue. J'allai voir la famille en apportant un peu de riz.

Je l'avais à peine remis que la mère partageait le tas en deux et allait en déposer une moitié chez les voisins, qui se trouvaient être des musulmans.

Je lui dis:
- Qu'est-ce qu'il va vous rester à partager, vous tous ? Vous êtes dix pour ce petit tas de riz !


La mère répondit:
- Mais eux n'avaient pas à manger non plus...

C'est cela la grandeur.
                                                                          Mère TERESA

...Départagé

Les quatre petits enfants de mon ami m'entendaient dire et redire:

- Cette boîte de chocolat est pour vous tous les quatre: un, deux, trois et quatre, c'est bien entendu ?

Et quand au plus jeune je remets la boîte en répétant encore qu'elle est pour tous les quatre, le plus jeune aussitôt serre la boîte sur sa poitrine en s’exclamant :

- C'est à moi !  C'est à moi !

Alors, j'eus l'impression évidente de me trouver à une réunion très importante des grands de la terre !
                                                                Dom Helder CAMARA


Les grands de la terre n'oubliez pas :

 

La faim

Faim de pain.

    Dès que j’ai un creux
        je mange un peu.
    D’autres ne trouvent rien
        pour calmer leur faim.

Faim de justice.

    Parfois je suis égratigné
        dans ma dignité.
    D’autres sont écrasés
        exclus ou piétinés.

   
Faim de paix.

    J’aspire de tout coeur
        à la paix intérieure.
    D’autres tremblent de peur
        et même souvent en meurent.

Faim d’amour.

    J’ai la chance d’aimer
        et chaque jour d’être aimé.
    D’autres n’ont personne
        que la vie abandonne.

Faim de Dieu.

    J’ai un Dieu d’amour
        et de paix chaque jour.
    D’autres cherchent le sens
        d’une vie de démence.

Seigneur,

    Calme notre faim,
         notre soif d’amour.
    Montre le chemin
        qui mène à ton jour.

    Sème à travers nos âges
        douceur et tendresse
    Souvenir de ton passage
        de l'éternelle jeunesse.

Dom Helder CAMARA

16:56 Écrit par Patrick dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Ceux qui cherchent ...

... une pensée aux visiteurs qui se trouvent devant une page qui ne se renouvelle pas. Merci pour leurs visites :    Entre le rêve et la réalité 

11:12 Écrit par Patrick dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |