25/02/2008

Jouer avec les mots

Ecrire comme si je m'adresse à une personne en qui je me confis. Une personne qui peut-être moi, ceux qui me lisent se trouverons alors mes témoins. Rendre transparent les pensées pour un but d'édification.  La pensée de Boccace un poète Portugais du 19ème siècle me met sur la voie. "Mieux vaut agir quitte à s’en repentir que de se repentir de n’avoir rien fait. " Concrétiser mes pensées en donnant la forme de mots qui par des phrases me serviront pour partager cet instant présent perpétuellement.

21:57 Écrit par Patrick dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

06/02/2008

La bonne intention

Je m'arrête devant un passage clouté pour laisser passer deux femmes d'origine Africaine et un landau. Les personnes s'engagent sur le passage, une autre voiture me dépasse sans s'arrêter. Les piétons interloqués au dernier moment, font marche arrière pour éviter de justesse le choc et me dévisagent d'un air furieux. Elles souhaitaient passer, mais attendre qu'il n'y ai plus de voiture à l'horizon. Au lieu d'un sourire escompter des regards accusateurs me suspectaient d'avoir des propos inconscients aux conséquences graves.

19:20 Écrit par Patrick dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

05/02/2008

Maintenant

L'inspiration est là exceptionnellement et exceptionnellement je suis moi-même. Etre soi, c'est bien ce qui peut nous arriver de mieux. Pour que l'autre se retrouve en nous, être un miroir, un appui. Un ensemble qui forme la vie. Quelque chose de joli, de bien uni qui se construit. S'accepter, se trouver, s'étonner et se rencontrer. Imaginer, se multiplier, se raconter et en rigoler. Il faut oublier pour mieux se retrouver, se reposer pour s'activer pour simplement passer une bonne journée, se sentir intégrer dans notre société.

18:55 Écrit par Patrick dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/02/2008

Ordinateur

 

Petite caisse rectangulaire extra plate, enfermant un écran et un clavier muni de chiffres de lettres points, virgule, apostrophe, astérie et j'en passe...

Cet appareil d'un âge déjà bien avancé souffle énormément pour ses trois ans. Toute la famille en est attirée comme un aimant, lui, mais le grand écran du salon, les petits dans nos chambres de "repos et le sommeil". Comment pas en perdre son âme ? Quelquefois, ils nous rendent service lorsqu'ils tombent en panne. Ils nous réconcilient avec nous-même. Aujourd'hui le jour de mon RTT, je décide de remettre toutes mes facultés au travail en faisant plus de cinq heures de marche. Malgré la pluie et la boue, je fais le tour de ma cité, en faisant une longue boucle par la campagne ou ni maison ni humain se trouvent sur notre chemin, avec un collègue de travail qui se trouve aussi en congé.  Subitement  mes inspirations reprennent le dessus et le soir les gambes flagellantes, je me remets à pianoter sur mon clavier. Voilà bien plus d'un mois que mon ordi a chaumé.

19:46 Écrit par Patrick dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |