12/10/2007

Vendredi soir

Nous voilà parti dans l'effervescence des jours de repos. Une avalanche, un déferlement de paroles remplissent notre maison. Un peu nostalgique du silence de la semaine, La gaieté agite nos retrouvailles. Épuisement et défoulement se mêlent en une danse étourdissante mais joyeuse. Nos activitées diverses  diminuent l'excitation et un plaisir plus reposant s'installe doucement.

20:02 Écrit par Patrick dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Famille La vraie joie d'une famille a savourer j'ai 42 ans et j'ai perdu 2 de mes soeurs et mon papa en 2 ans de temps et mon dieu que je garde en nostalgie nos moments de bonheur la famille réunie ... enfants .... La joie est près de nous il suffit d'ouvrir les yeux et de savoir aimer !

Écrit par : fab | 18/10/2007

Les commentaires sont fermés.